Farine de seigle

 Particulièrement consommée dans les pays nordiques, la farine de seigle présente des intérêts nutritionnels notables, notamment une richesse en fibres si elle est complète, en potassium et en magnésium mais aussi en polyphénols (sorte d’antioxydant) qui protégeraient des maladies du cœur et de certains cancers.

La farine de seigle, très utilisée dans les pays scandinaves pour fabriquer du pain de seigle, présente les mêmes intérêts nutritionnels que la céréale brute. Riche en son et en cellulose, la farine de seigle permet de compléter ses besoins en calcium, potassium, magnésium et fer, si elle est choisie complète.

La consommation de farine de seigle, de préférence complète, est indiquée dans les cas suivants :

  • Régime riche en cellulose et en son qui permet d’accélérer un transit paresseux.
  • Augmentation de ses apports en minéraux comme le magnésium, potassium, phosphore, calcium et fer.
  • Augmentation de ses apports en glucides complexes ou « sucres lents », apportant une énergie sur le long terme, utile pour les sportifs notamment mais aussi pour les adolescents.
  • Aliment de choix pour les personnes diabétiques grâce à son index glycémique bas (provoque une faible augmentation du taux de sucre dans le sang).
  • Effet rassasiant plus important que dans la farine de blé courante.
  • Régime pauvre en lipides du fait de sa très faible teneur en matières grasses

Farine de seigle complète type T150

La farine de seigle est utilisée en boulangerie pour réaliser son levain et faire des pains.